WE'RE THE MISFITS OUR SONGS ARE BETTER

WE'RE THE MISFITS OUR SONGS ARE BETTER

15 ET ON REPARLERA DE SHEILA BURNS...

ET ON REPARLERA DE SHEILA BURNS ! (1)

 

Note de l'auteur :

 

Mary est soulagée : Elle a tout avoué à son frère pour son audition. Celui-ci, bien que peu réceptif au début, a finit par comprendre le point de vue de sa sœur. Mais alors que tout semble s'arranger Mary reçoit un coup de téléphone de son amie Kimber. Dans l'impossibilité de répondre favorablement à son invitation, Stormer doit expliquer les raisons de son refus et déclenche la colère de la rouquine. Mary a-t-elle perdue son amie ?

 

Jem and the Holograms, Kimber Benton, Mary Philips, Craig Philips and all caracters are a trademark of Hasbro, Inc. All rights reserved.

Copyright 2007 Hasbro, Inc

Copyright 1985-2007 Sunbow Productions, Inc

 

CHAPITRE 15

 

Je m'appelle Mary Philips… Mais vous me connaissez mieux sous le nom de Stormer, membre du plus célèbre groupe de Rock des Etats-Unis : LES MISFITS ! C'est sur les conseils avisés de mon amie Kimber Benton que je prends la plume pour raconter mon histoire. Ceci est mon histoire…

 

-------------------------------------

 

Mary se sentait totalement désemparée. Elle n'arrivait pas à expliquer son point de vu à Kimber. Certes elle lui avait promis de jouer avec elle mais cette audition lui tenait à cœur. Surtout maintenant qu'elle n'a plus de lycée et qu'elle doit prouver au plus vite à son frère qu'elle a pris la bonne décision. Il faut choisir entre les Misfits et Kimber… Déjà ! Mais cela lui brise le cœur : Kimber s'est montré tellement gentille ! Elle m'a réellement aidé à voir plus clair en moi et voila comment je la remercie ! J'ai tellement honte. Je suis désolé ! Reprenant ses esprits la jeune fille serra les poings et tenta, une fois encore, de s'expliquer.

 

« Kimber, écoute moi ! Je n'y peux rien ! Je dois absolument passer cette audition ! Oui, je sais : Je t'ai promis de jouer avec toi mais… Non, je n'ai pas oublié mais… Oui, c'est primordial pour moi et je… Mais non, je… Kimber, s'il te plaît… »

 

La discussion devenait houleuse et Craig vit sa sœur se débattre au téléphone. Il ne fit rien pour l'aider. Sa petite sœur voulait devenir chanteuse ? Eh bien maintenant elle savait ce que cela signifiait de faire passer sa carrière avant ses amies ! C'est l'épreuve du feu et elle devait la passer seule ! Tôt ou tard un chanteur devait affronter ce genre de situation !

 

« Comment as-tu pu me trahir ainsi ? Après tout ce que j'ai fait pour toi ? » Hurla Kimber.

 

« Kimber, je t'en prie ! Tu ne connais pas toute l'histoire ! Laisse moi t'expliquer ! » Implora Mary au bord des larmes.

 

« Il n'y a rien à expliquer ! Je te considérais comme mon amie et tu préfères passer je ne sais quelle audition au lieu de venir jouer avec moi ! Tu me déçois, Mary Philips ! Enormément ! Quand je pense que je t'ai aidé plusieurs fois ! Je suis vraiment furieuse ! »

 

La cadette des Benton hurlait à présent. Il n'y avait rien à faire dans ces conditions… Mieux valait raccrocher avant de dire des choses qu'on pourrait regretter par la suite. Le cœur lourd, Mary reposa le combiné et alla s'asseoir dans le fauteuil. Elle enfuit son visage dans ses mains et pleura. Son frère essaya de la consoler.

 

« Allons, Mary. Ne pleure pas. Je suis sûr que ça va s'arranger. Il n'y a pas de raison. Et d'ailleurs, si vous êtes aussi amies que vous le dîtes votre dispute ne durera pas très longtemps. »

 

Le jeune homme se tut quelques secondes puis, hésitant, reprit :

 

« Je ne veux pas faire celui qui t'a prévenu mais… Tu as du faire un choix difficile, petite sœur ! Tu as du choisir entre ton amie et ta carrière… Moi-même j'ai fait ce choix en acceptant de partir pour les Etats-Unis et je sais parfaitement ce que tu ressens. Console toi en te disant que demain tu réussiras ton audition ! A quelle heure est-elle déjà ? »

 

Sans lever la tête la jeune fille répondit :

 

« A 14 heures, je crois mais je… Je dois aller au lycée pour rendre ces satanés livres avant ! »

 

« Dans ce cas je t'accompagne ! Juste pour m'assurer que tout se passe bien. » Proposa Craig en tapotant doucement l'épaule de sa sœur.

 

« Au lycée ou à l'audition ? » Demanda la jeune fille en reniflant.

 

« Les deux, petite sœur. Les deux. » Répondit son frère avec un grand sourire. Depuis le temps il savait exactement comment réconforter Mary.

 

La jeune fille se blottit dans les bras de son frère. Elle se sentait beaucoup mieux.

 

« Merci, Craig. Je t'aime, tu sais ? »

 

« Je t'aime aussi, petite sœur. »

 

-------------------------------------

 

KIMBER

 

« Ca, c'est incroyable ! Gronda Kimber. Elle m'a raccroché au nez ! Je n'arrive pas à croire qu'elle m'ait fait ça ! Oh, la sale petite… Oh, je la déteste ! Elle ne m'a même pas laissé finir de l'insulter !!! Oh, quel manque de tact !! Vraiment ! »

 

Kimber donna un grand coup de pied dans la poubelle qui vola. Elle aurait pu faire des dégâts si Madame Benton ne l'avait pas rattrapé au vol.

 

« Kimmy. J'aimerais beaucoup que tu évites de faire ce genre de chose. J'ai encore en mémoire la facture que nous avons du payer lorsque tu as cassée toutes les vitres de ta chambre avec ton nouvel amplificateur !

 

La jeune rouquine rougit et vint embrasser sa mère sur la joue.

 

« Désolé maman mais c'est que… Je suis tellement en colère contre une fille que je croyais être mon amie et… »

 

« Je ne connais pas tous les détails mais elle a peut être ses raisons. » Répondit Jacqui en posa la poubelle. La jeune femme connaissait le caractère impulsif de sa fille : Kimber s'emballe facilement mais regrette aussitôt ses paroles.

 

« Ses raisons ? Elle m'avait promis de jouer avec moi et voila qu'elle veut passer une audition ! Mary aurait pu me prévenir ! » Pesta la jeune fille en s'asseyant sur le lit.

 

Jacqui ressentie un choc à l'énoncé de ce prénom. Elle tourna la tête vers sa fille toujours furieuse et lui demanda :

 

« Quel nom as-tu prononcé ? »

 

« Mary. Mary Philips ! Tu sais bien, la fille que nous avons rencontré au restaurant il y a trois jours. La fille aux cheveux bleus avec son frère… »

 

Tout se bouscula dans la tête de Jacqui. La jeune fille venue passer une audition ce matin s'appelait Mary ! C'est donc bien elle qui déjeunait en compagnie de son frère ! Et son nom est Philips ! Comme Craig Philips le batteur de ce groupe qu'elle et son mari avaient accepter de promouvoir… Tout s'éclairait à présent et elle comprenait  pourquoi la jeune Philips avait refusé de donner son nom. Pour protéger son frère ! Décidément cette petite lui plaisait de plus en plus. Kimber vient de lui apprendre que Mary a décroché une audition ? Excellente nouvelle ! Mais la partie la plus triste de l'histoire est sans doute la dispute entre sa fille et Mary. Il fallait faire quelque chose pour les réconcilier ! Mais quoi ? Les Benton lui avaient promis de garder le secret sur sa visite et tout révéler à sa fille ne ferait que compliquer les choses.

 

« Kimber, si tu veux mon avis, tu ne devrais pas condamner ton amie aussi vite. Peut être que Mary veut réellement passer cette audition. »

 

« Vraiment ? Maman, elle m'a menti ! Elle m'avait promis de jouer avec moi et elle me laisse tomber d'un coup, comme ça, sans raison ! Je ne me rappelle pas avoir été aussi furieuse ! » Grogna Kimber.

 

« Même la fois ou Jerrica a renversé de la colle sur ta chaise et que tu es resté coincée dessus toute la matinée ? » La taquina Jacqui.

 

Kimber rougit de nouveau. « Maman ! Tu m'avais promis de ne plus jamais en parler ! »

 

« Désolé Kimber. Mais je voulais te montrer que les choses peuvent changer. Rien n'est immuable dans ce monde. Ton amie Mary t'avait promis de jouer avec toi mais quelque chose a pu se passer dans sa vie. Quelque chose qui l'a obligé à changer ses plans ! Tu dois prendre cela en compte et accorder une nouvelle chance à ton amie. Laisse lui le temps de t'expliquer pourquoi a-elle fait cela. De plus, combien de fois t'ai-je dit qu'il ne fallait pas juger les gens sur une simple apparence ? Tu dois lui faire confiance ! »

 

« Tu as raison, maman. Je me suis mal conduite ! Je vais y réfléchir, promis ! »

 

Kimber se blottit dans les bras de sa mère. Jacqui Benton était tellement gentille avec les enfants. C'est un véritable ange. Pour combien de temps, hélas ? Nous savons tous ce qui va advenir de Jacqui Benton alors laissons les donc pour l'instant profiter l'une de l'autre.

 

-------------------------------------

 

MARY

 

La plus jeune des Philips se tenait la tête dans les mains, essayant de se persuader que tout ceci n'est qu'un horrible cauchemar. La conversation téléphonique avec Kimber a été des plus houleuse et elle se sentait très mal. Un mélange de dégoût et d'écoeurement sans doute provoqué par sa trahison. Oui, madame : De la trahison ! Comment qualifier autrement son acte ?

 

Craig remplit son assiette d'une succulente soupe aux légumes mais l'appétit de Mary s'était envolé en même temps que son amitié avec Kimber.

 

« Mary. Tu devrais arrêter de ruminer et manger ce qu'il y a dans ton assiette. Je me suis donné un mal de chien pour préparer cette soupe ! Tu le sais : La cuisine n'est pas ma spécialité. » Craig espérait faire sourire sa petite sœur. Peine perdue : La jeune fille ne cessait de soupirer et arborait une expression que son frère connaissait bien : Celle d'une petite fille malheureuse.

 

Le reste du repas fut sinistre : Mary ne desserra les dents que pour engloutir ses légumes. De son côté Craig n'osait pas entamer la conversation de peur de voir sa sœur pleurer à nouveau. Finalement il se résolut à allumer la télévision pour mettre un peu d'ambiance.

 

« Et maintenant une petite brève dans le monde musical : Une jeune fille de 18 ans a provoqué une bagarre alors qu'elle jouait avec son groupe dans un pub à Londres. Agacé par les commentaires, la jeune musicienne s'est servi de son saxophone pour frapper les spectateurs !! Les choses auraient pu mal tournées si la police n'était pas intervenue. »

 

« Tu vois à quoi tu as échappé, petite sœur ? » Plaisanta Craig en baissant le son.

 

Mais Mary ne répondit pas. Elle observait le visage de cette jeune saxophoniste avec attention : Elle portait une tunique noir et un pantalon zébré. Son visage rond et enfantin était traversé par un grand éclair bleu et ses cheveux hirsutes noires lui donnaient un air lugubre. Cette fille est aussi dangereuse que Roxy ! Pensa Mary. Mais elle a quelque chose de fascinant aussi. Dommage qu'elle vive en Angleterre… Je l'aurais bien vu se joindre aux Misfits !

 

« Mary ? Est-ce que tu m'entends ? »

 

« Hein ? » La jeune fille aux cheveux bleus revenait soudain dans le monde réel. Elle s'aperçut que son frère essayait, en vain, de lui parler depuis quelques minutes déjà.

 

« Que disais-tu, Craig ? Je n'ai pas entendu… »

 

« Je disais que cette fille ressemble un peu à Pizzazz ! Même caractère de cochon. Ah ! Elle s'entendrait bien ces deux là ! » Et Craig partit d'un grand éclat de rire. Mais Mary réfléchissait … Craig a raison ! Elle serait parfaite en Misfits ! Il faut que je garde un œil sur cette fille et si un jour elle débarque aux Etats-Unis…

 

Cette fois Craig était vraiment inquiet. Il arrivait à sa sœur de partir loin, très loin dans ses rêves mais là c'est différent. On aurait presque dit que Mary était en transe…

 

« Mary Philips ! Es-tu de nouveau parti pour lalaland ? »

 

« Je réfléchissais, Craig. Dis : Je n'ai pas fait attention… Est-ce que la journaliste a dit comment s'appelait cette jeune fille ? »

 

« Heu… Non ! Désolé, petite sœur ! Mais dis moi que tu n'as pas l'intention de l'intégrer à ton groupe, n'est-ce pas ? Une Pizzazz suffit déjà ! Pas la peine d'en avoir une seconde ! »

 

La future Stormer s'apprêtait à répondre lorsque la jeune journaliste reprit la parole. Mary sauta sur la télécommande et augmenta le son. Elle était toute ouie et voulait en savoir plus sur cette fille. Elle savait que sa mère lui a légué ce qu'on pourrait appeler le sens de l'intuition… Bien utile pour comprendre et appréhender les choses.

 

« Comme vous pouvez le constater : Il y a des agités partout dans le monde ! Cette jeune fille répond au doux prénom de Sheila Burns. Espérons qu'elle ne débarque jamais ici ! C'était John Pearson ! A vous les studios ! »

 

Sheila Burns ? C'est un nom à retenir ! Quelque chose me dit que nous entendrons de nouveau parler d'elle … La boucle est-elle bouclée ? Nous sommes déjà trois ! Faut-il une Misfits de plus ? Je vais y réfléchir sérieusement. Les Misfits n'entreront dans la légende que lorsque nous serons au complet !

 

COMMENT MARY PHILIPS AURAIT PU SAVOIR QUE, TROIS ANS PLUS TARD, SHEILA BURNS INTEGRERAIT LES MISFITS SOUS LE NOM DE JETTA ?



24/01/2008

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres