WE'RE THE MISFITS OUR SONGS ARE BETTER

WE'RE THE MISFITS OUR SONGS ARE BETTER

13 ROXY

ROXY

 

Note de l'auteur :

 

Dans le dernier chapitre nous avons fait la connaissance de Roxanne Pelligrini. Roxy pour les intimes ! La jeune femme s'est montrée violente et agressive envers Mary qui vient d'apprendre par la bouche de Pizzazz de son adhésion chez les Misfits. Le cercle s'est refermé… Ceux qui ont suivis la série télé savent qu'il en manque une. Mais elle ne fera son apparition que dans 4 ans ! Mais j'y reviendrais.

 

Jem and the Holograms, Kimber Benton, Mary Philips, Craig Philips and all caracters are a trademark of Hasbro, Inc. All rights reserved.

Copyright 2007 Hasbro, Inc

Copyright 1985-2007 Sunbow Productions, Inc

 

CHAPITRE 13

 

Je m'appelle Mary Philips… Mais vous me connaissez mieux sous le nom de Stormer, membre du plus célèbre groupe de Rock des Etats-Unis : LES MISFITS ! Ceci est mon histoire…

 

-------------------------------------

 

Que vient-elle de dire ? Cette folle va faire partie des Misfits ? Du même groupe que moi ? Oh non ! Ce n'est pas possible ! C'est un cauchemar ! Mary n'en croyait pas ses oreilles. Comment Pizzazz avait-elle pu lui faire ça ? Tout allait bien ! Le groupe allait bientôt se former et soudain… Vlan ! Une nouvelle catastrophe. Et ce n'est rien à côté de la discussions que nous allons avoir ce soir, Craig et Moi. Pensa ironiquement Mary. Quelque chose me dit que je ne reverrais plus le soleil avant longtemps. Donc, pourquoi m'inquiéter ainsi ? De toutes façons je ne ferais pas partie des Misfits.

 

« Pizzazz, tu veux vraiment que cette fille fasse partie du groupe ? N'est-ce pas dangereux pour nous ? Je pense que c'est une erreur ! » Dit doucement Mary.

 

Roxy se retourna vivement et fixa Mary de ses yeux noirs. « Qu'est ce que tu veux dire exactement par là, mademoiselle sainte nitouche ? »

 

Il y avait de la colère dans sa voix mais la future Stormer savait qu'elle ne risquait rien tant que Pizzazz était là. Cette fille est cinglé, d'accord, mais pas au point de provoquer un scandale en pleine rue, si ? En une seconde elle avait cerné le personnage : Une fille qui a manifestement eu des problèmes de famille… Elle a grandi dans la rue d'une banlieue difficile et a essayé de s'en sortir du mieux qu'elle a pu ! La violence était la seule façon de s'en sortir, je suppose…. Pauvre Roxy !

 

« Je disais simplement qu'une fille qui est incapable de se contrôler pourrait nous amener de graves ennuis, c'est tout ! Je ne sais pas quel style tu veux donner aux Misfits mais je ne pense pas que la violence et la brutalité soit une bonne idée. » Termina la jeune femme aux cheveux bleus.

 

« Espèce de petite idiote ! De quoi te mêles-tu, hein ? Tu ne fais même pas partie du groupe et tu te permets de donner des conseils ? Je devrais te casser en deux ! » Riposta Roxy en balançant ses poings.

 

Le ton, les gestes, tout n'était que violence chez elle. Mary n'aimait pas se battre et dans certains cas, préférait la fuite. Mais curieusement elle savait que cette fille-là ne la toucherait pas. Elle sentait que Roxy la respectait. Sans doute était-ce la première fois que quelqu'un ose se dresser devant elle et lui parler ainsi.

 

« Du calme, Stormer ! Roxy a raison sur un point : Tu ne fais pas encore partie du groupe ! Je te rappelle aussi que je suis le chef des Misfits et c'est moi qui décide qui part et qui reste, compris ? » Le ton de Pizzazz était péremptoire et n'acceptait aucune contradiction. La jeune fille sentit qu'elle avançait en terrain miné et qu'il fallait faire très attention.

 

« Pizzazz. Tu sais parfaitement que c'est moi qui ai trouvé le nom du groupe et que je dois passer des auditions mercredi chez toi, à la pension Gabor. Tu oublies aussi que je suis mineure et que si mon frère Craig est contre, je ne pourrais pas intégrer le groupe. Il me faut son accord et il ne t'aime pas beaucoup. »

 

La jeune femme aux cheveux émeraude renifla de mépris.

 

« Bah, bah, bah ! Je suis Pizzazz ! Rien ne me résiste et j'obtiens toujours ce que je veux ! Contente toi d'être présente pour les auditions de mercredi, c'est tout ! »

 

« Dis moi Zzazz… Si tu n'as jamais entendu chanter ni jouer cette gamine, pourquoi veux tu absolument l'intégrer dans le groupe ? » Demanda Roxy.

 

Touché ! Je suis curieuse de savoir ce que va répondre Pizzazz !

 

« Je suis la grande Prêtresse du Rock ! Je suis Pizzazz et personne n'a le droit de me poser des questions ! Toutefois, sache que si je veux intégrer cette fille dans mon groupe c'est parce que j'ai senti quelque chose chez elle. Je l'ai jamais entendu chanter ni jouer d'un quelconque instrument mais il y a une sensibilité, une attraction qui émane d'elle et qui donne envie de l'écouter ! Elle a du charisme comme moi, à un degré moindre, bien entendu ! »

 

Les explications de Pizzazz avaient touché Mary. Cette fille croit en moi ? Comment est-ce possible ? Je croyais qu'elle s'amusait avec moi ! Mais elle me fait confiance…

 

« Alors ? Reprit Pizzazz. Je peux compter sur toi pour mercredi ? Dis le moi, sinon je devrais chercher une troisième Misfits. »

 

Après une brève seconde d'hésitations, Mary s'avança vers la chanteuse et lui tendit la main.

 

« Tu peux compter sur moi, Pizzazz. Je serais là pour l'audition de mercredi. J'ai l'impression qu'à nous trois nous allons révolutionner le monde du Rock ! »

 

Pizzazz et Roxy rirent de bon c?ur. La jeune fille ne voyait pas ce qu'il y avait de si drôle. Elle n'avait fait que dire la vérité ! Mais apparemment dans ce monde, la vérité est peu de chose !

 

« Il faudrait d'abord qu'on crée le groupe et qu'on soit connues avant, petite. » Ajouta Roxy en s'essuyant les yeux. Elle pleurait encore.

 

« Oh. Répliqua Mary d'un air détaché. Ce n'est pas vraiment un problème. Nous réussirons à monter notre groupe. Les Misfits vont vraiment exister et nous serons célèbres ! »

 

« C'est bien d'être aussi enthousiaste, Stormer, mais il faut y aller prudemment. Il existe de très nombreux groupes de Rock aux Etats-Unis et ça va être dur de percer ! Mais d'un autre côté tu as raison : Il faut y croire ! Nous sommes les Misfits ! » S'exclama Pizzazz.

 

« Ecoutez les filles… J'aimerais rentrer chez moi maintenant. Mon frère m'attend et nous devons avoir une importante conversation tous les deux. Mais ne vous inquiétez pas : Je serais là pour les auditions. » S'excusa Stormer.

 

« Oh. La petite fille doit rentrer chez elle pour ne pas être en retard, hein ? Comme c'est mignon ! Je parie que tu te couches à 9 heures aussi, non ? Gentille fifille ! » Ironisa Roxy en se passant les mains dans sa longue tignasse blanche.

 

Mary Philips sentit ses joues s'empourprer. Décidément cette fille ne manquait aucune occasion pour se moquer d'elle et la rabaisser devant Pizzazz.

 

« Oui, je dois rentrer tôt. J'ai hâte de revoir mon frère mais tu devrais en faire autant ma chère Roxy. A force de rester dans courants d'air tu vas finir par attraper un rhume de cerveau… Pour autant que tu en ais un ! » Répliqua Mary.

 

Roxy et Pizzazz étaient consternées. Plus que la phrase, c'était la répartie de Mary qui les avait choquées. Comment une jeune femme d'aspect si douce et gentille pouvait-elle se transformer en véritable dragon en une seconde ? Stormer peut être agressive si elle le veut… Oui, J'ai eu raison de vouloir l'intégrer dans mon groupe ! Cette fille est bien une misfit ! Pensa Pizzazz.

 

« Elle se débrouille bien, la petite ! Affirma Roxy, ravie par la réaction de Stormer. Très bien, petite. Nous t'attendrons à la pension Gabor ce mercredi et nous verrons si tu es aussi forte en réplique qu'en musique ! Mais si tu nous déçois tu le paieras cher, Je te préviens ! »

 

« On compte sur toi, Stormer ! Ne soit pas en retard, compris ? » Ajouta Pizzazz.

 

« Oui. » Répondit Mary.

 

« Alors dépêchons nous un peu, Roxy. Nous sommes en retard pour notre rendez-vous. » Grogna Pizzazz.

 

« Hey, tu n'as qu'à t'en prendre à ta chère Stormer ! C'est de sa faute ! Mais tu sais très bien qu'une star se fait toujours attendre ! » Répliqua malicieusement Roxy.

 

Mary les regarda s'éloigner tout en se demandant quel genre de rendez-vous pouvaient avoir ces deux phénomènes. Peut être un rendez vous professionnel pour les Misfits… Mais ça ne me regarde pas ! J'ai intérêt à rentrer tout de suite à la maison.

 

-------------------------------------

 

Quelques minutes plus tard nous retrouvons Mary à l'arrêt de bus. Tout le long du chemin elle s'était demandé comment expliquer la situation à son frère. La jeune femme est arrivée à la conclusion qu'il fallait mieux dire la vérité ! Mentir ne servirait à rien ! De toute façon elle allait en prendre pour son grade alors… Ah, voila le bus !

 

Il était presque 13 heures. Le bus remontait l'avenue et longeait le quartier où siégeaient tous les magasins de musique de la ville. Distraite par le spectacle, Mary oublia pour quelques instants ses ennuis et son estomac qui criait famine. Dans un soupir elle s'imagina parcourir cette longue avenue avec son amie Kimber. Il y avait sans doute des tas de choses à découvrir et à acheter ici mais par manque d'argent elle devait se contenter de sa vieille guitare que lui a légué sa mère.

 

Hola ! Ne parle pas ainsi de ta guitare, Mary ! Je te rappelle que c'est grâce à elle que tu as pu assurer lors de ton audition chez les Benton ! Et peut être te servira-elle aussi mercredi prochain chez Pizzazz…

 

Malheureusement le bus s'approchait de plus en plus du domicile des Philips et le cœur de la jeune fille battait à tout rompre. Lorsqu'on fait une bêtise, il faut en accepter les conséquences ! Se dit Mary pour se donner du courage. Enfin elle descendit du bus et se dirigea d'un pas lent vers sa maison. Déjà elle apercevait la cheminée et le toit de tuiles rouges.

 

« Tiens donc ! Mais regardez qui est là : Mary Philips en personne ! »

 

Mary s'immobilisa, n'osant plus respirer. C'était la voix de Craig. La future Stormer tourna doucement la tête pour apercevoir son frère se tenant tranquillement devant le portail de la maison, les bras croisés et le visage fermé. Connaissant parfaitement son frère, elle savait qu'il était en colère et tentait de se contrôler. Juste à côté de lui se tenait une femme d'un certain âge et qui arborait un large sourire de carnassier. La directrice de son lycée !

 

Mais qu'est-ce qu'elle fait ici, celle-là ? Elle n'a tout de même pas poussé le vice jusqu'à venir m'annoncer en personne que je suis virée du lycée ? Elle est encore plus sadique que je ne pensais ! Oh oui, ce doit être ça : Regardez son sourire ! Elle aime faire souffrir les gens !

 

Ne voulant pas lui donner le moindre plaisir, Mary s'avança vers son frère sans accorder la moindre attention à la directrice. S'il est déjà à la maison à une heure pareille, c'est qu'elle l'a appelé directement au travail !

 

« Craig. Je sais que je suis impardonnable ! J'ai manqué toute une journée de cours et je suppose que si notre chère Madame Johnston est ici c'est pour m'annoncer mon renvoi du lycée. Mais j'ai une explication à te donner mais j'aimerais pour être seule avec toi. »

 

Craig sembla surpris. Il est vrai que la directrice est venue en personne lui annoncer le renvoi de sa petite sœur en lui faisant comprendre que son lycée est très bien fréquenté et qu'il est hors de question qu'on vienne ternir sa réputation. Il comprenait la réaction de Mary mais il éprouvait aussi de la colère envers elle. Leurs parents sont morts dans un accident de voiture et la jeune Philips était le membre qui lui restait de la famille. Il avait eu très peur pour elle.

 

« Très bien, Mary. J'accepte de t'écouter mais je te préviens : Si tu me sors une de tes excuses bidons du genre je devais absolument aller au cinéma voir un film ou aller boire un pot avec des amies… » Prévient Craig.

 

« Non, non ! C'est beaucoup plus important que ça, Craig ! Crois-moi ! Il s'agit de mon avenir ! J'ai décidé d'arrêter mes études et de me consacrer à la musique ! Je veux intégrer le groupe de Pizzazz ! Je veux devenir chanteuse comme je l'ai promis à maman avant sa mort ! Plus rien d'autres ne compte pour moi ! Je ne suis plus la petite Mary Philips mais désormais je veux qu'on m'appelle Stormer !

 

JE VEUX DEVENIR CHANTEUSE !

 

 



30/12/2007

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres