WE'RE THE MISFITS OUR SONGS ARE BETTER

WE'RE THE MISFITS OUR SONGS ARE BETTER

6 UN DEJEUNER MEMORABLE

 

UN DEJEUNER MEMORABLE

 

Note de l'auteur :

 

Voici le sixième chapitre de l'histoire. Mary a entamé sa première journée au lycée mais comme elle l'appréhendait ça se passe plutôt mal ! La jeune fille subit des brimades et autres humiliations de la part des élèves et des professeurs. Heureusement le destin lui a fait un clin d'œil en la personne de Kimber Benton !

 

Jem and the Holograms, Kimber Benton, Mary Philips, Craig Philips and all caracters are a trademark of Hasbro, Inc. All rights reserved.

Copyright 2007 Hasbro, Inc

Copyright 1985-2007 Sunbow Productions, Inc

 

 

CHAPITRE 6

 

Je m'appelle Mary Philips… Mais vous me connaissez mieux sous le nom de Stormer, membre du plus célèbre groupe de Rock des Etats-Unis : LES MISFITS ! C'est sur les conseils avisés de mon amie Kimber Benton que je prends la plume pour raconter mon histoire.

 

-------------------------------------

 

« Kimber ! C'est vraiment toi ?» Mary posa, pour la troisième fois, la question. Elle n'en revenait toujours pas de la voir ici. Une fille qu'elle a rencontré hier soir dans un restaurant alors qu'elle dînait avec Craig ! Par quel miracle se trouve-elle dans le même lycée et surtout dans cette cafétéria ? Je croyais que Kimber était plus jeune que moi !

 

La cadette des Benton sourit. Apparemment la présence inattendue de Mary Philips n'est pas pour lui déplaire. Kimber était une petite rousse au caractère bien trempé dont l'expression favorite était « Truly Outrageous ! ». Le visage parsemé de tâches de rousseurs, elle cachait ses yeux bleus sous une énorme touffe de cheveux rouge fluos. Stormer s'était toujours demandée si c'était bien sa couleur naturelle.

 

Les deux filles gardèrent le silence pendant quelques secondes puis Kimber répondit à la question de son amie.

 

« Je suis au collège d'en face mais notre cantine est fermée jusqu'en Janvier prochain alors nous utilisons celle de ton lycée. C'est aussi simple que ça ! » Répondit elle, toujours souriante.

 

Mary a passé une matinée éprouvante pour les nerfs. Soudain les brimades, les humiliations et les moqueries refirent surface et la jeune fille prit Kimber dans ses bras et la serra fort contre elle. Elle ne pleurait pas encore mais les larmes n'étaient pas loin.

 

« Mary ! Qu'est ce qui ne vas pas ? » Kimber était médusée : Son amie s'était pratiquement éffondrée dans ses bras. Elle caressa les cheveux bleus de son amie en signe de réconfort.

 

« Rien… Je suis désolé mais… je suis tellement heureuse de te voir, Kimber ! Tu ne peux pas savoir à quel point. » Sanglota Mary.

 

Kimber l'empoigna par les bras pour l'obliger à se redresser. Les deux filles étaient yeux dans les yeux à présent comme pour une confrontation. Mais il n'y avait rien de menaçant dans ce geste. Au contraire la rouquine lui parla d'une voix douce.

« Viens ! Tu me raconteras tout ça en mangeant. »   

-------------------------------------

 

Quelques minutes plus tard les deux amies s'étaient installées à une table éloignée des autres élèves pour ne pas être dérangées. Les plateaux posés devant elles contenaient le repas du jour. Oh, bien sûr il ne faut pas chercher très loin pour le menu : Steak Frites ! Une petite salade et une orange pour le dessert ! Le repas commun à toutes les cafétérias ! Toutefois la jeune Philips avait retrouvé son appétit. La présence d'un visage ami lui avait redonné des forces. Les deux amies mangèrent de bon appétit.

 

Kimber engloutissait ses frites à la vitesse de l'éclair. Toutes deux avaient remarqués que personne n'avait pris la peine de s'asseoir à leurs côtés. La table était vide !

 

« Ils se méfient de nous ! Surtout de moi ! J'ai remarqué que la plupart des élèves ici viennent de familles riches ! Mon frère m'a inscrit dans un lycée bourgeois ! Pas étonnant alors qu'ils me détestent ! Je suis comme un intrus parmi eux et ils veulent me chasser de leurs territoires ! » Commenta Mary sans lever les yeux. Déjà elle pouvait sentir que tous les autres élèves les surveillaient du coin de l'œ?il. Kimber acquiesça et Mary commença le récit de sa matinée.

 

Elle parla longtemps ! Elle décrivit sa demi journée sans omettre le moindre détail : De son entrée au lycée jusqu'au déjeuner. Kimber ne disait rien et se contentait d'écouter mais plusieurs fois elle fronça les sourcils en signe de protestation. A la fin du récit la jeune Benton était outrée par ces comportements indignes. Cependant le moment n'était pas propice aux grandes colères, elle aida son amie et lui remonta le moral.

 

« Mary. Tout va bien se passer maintenant. Ne te laisse pas faire et surtout ne réponds pas aux provocations ! Ils seraient capables d'en profiter ! Ne craque pas ! Tu as autant le droit d'être ici qu'eux ! » S'exclama-elle.

 

Pendant un instant Mary eut la certitude que Kimber était sa petite s?ur. Une petite s?ur qu'elle n'a jamais eue et qu'elle rêvait d'avoir. Un léger sourire vient illuminer son visage et déjà Mary se sentait mieux. Kimber lui sourit en retour. En un instant la jeune Benton venait de dissiper sa morosité. Cette fille est incroyable ! Toujours prête à aider les autres sans discuter… A moins qu'elle ne fasse ça uniquement pour moi ? Mais cette pensée s'évanouit aussi vite qu'elle était venue.

 

« Tu as raison petite s?ur ! Je ne vais pas me laisser abattre par quelques mesquineries ! De toutes façons dès que ce sera possible je quitterais le lycée. Mon avenir est dans la chanson, j'en suis sûre à présent ! Je veux devenir chanteuse ! » Affirma Mary.

 

Petite s?ur… Ces mots avaient résonnés comme une douce musique aux oreilles de Kimber. Certes elle en a déjà une, Jerrica, mais elle est tellement dure et perfectionniste ! Sous prétexte qu'elle ramenait de bonnes notes à l'école, mademoiselle Jerrica voulait que Kimber fasse de même ! Elle préférait de loin la compagnie d'Aja qui, elle, possède un caractère beaucoup plus ouvert.

 

La famille Benton est composée de deux s?urs, Jerrica et Kimber, et deux soeurs adoptives, Aja d'origine asiatique et Shana d'origine africaine. Pourtant tout ce beau monde s'entendait bien. La plus âgés est Jerrica qui possède un caractère plus froid et plus fermé. Sachant qu'elle est l'aînée, elle n'hésite pas à donner des ordres aux autres filles. Aja est du genre plus ouverte et aussi plus sage. Shana, curieusement, est la plus introvertie ! Parlant très peu, elle se contente de donner son avis de temps à autres et souvent pour faire une remarque bien sentie.

 

« Kimber ? Tu m'écoutes ? » Demanda Mary, inquiète.

 

« Hein ? Oh pardon… Je réfléchissais ! » Bredouilla la rouquine.

 

Mary observa son amie pendant quelques secondes puis haussa les épaules. Le repas était terminé et il fallait rejoindre la classe suivante. Les bonnes choses passent toujours trop vite ! Songea-elle. Malheureusement c'est un état de fait ! Les deux filles se levèrent en même temps pour porter les plateaux à l'endroit réservé au retour puis quittèrent la grande salle sans s'apercevoir que les élèves chuchotèrent dans leurs dos. Ils avaient assistés à la conversation animée entre les deux filles. Nul doute qu'une nouvelle rumeur va bientôt rejoindre celles, déjà nombreuses, qui courent sur la pauvre Mary.

 

Descendant les escaliers, Mary se rappela soudain de la proposition que lui fit Kimber hier soir au restaurant. Elle agrippa le bras de son amie pour l'obliger à s'arrêter.

 

« Au fait, Tu es toujours d'accord pour que je vienne chez toi répéter un peu ? »

 

«Outrageous ! Bien sûr que je suis d'accord ! Tu peux venir quand tu veux Mary mais le week end ce serait mieux, non ? »

 

« Oui, je crois aussi ! Dis moi, Kimber… Est-ce que tu déjeunes toujours à cette heure ci ? »

 

« Seulement le lundi et le mardi ! Le reste de la semaine je déjeune plus tôt. Pourquoi ? »

 

« Eh bien, je me disais que… Nous pourrions déjeuner ensemble ces deux jours, qu'en penses-tu ? J'adore discuter avec toi et tu es ma seule amie ! S'il te plaît, dis oui ! » Implora Mary en joignant ses deux mains dans un geste comique qui fit sourire Kimber.

 

« Bien sûr Mary ! Tu parles que oui ! » S'exclama la jeune fille en lui donnant une petite tape dans le dos .

 

Mary eut l'air amusé puis, prenant un air grave, elle fit face à Kimber.

 

« Ecoute Kimber. Je voulais te remercier pour tout ce que tu as fait pour moi. C'est vraiment génial, tu sais. Je me sens beaucoup mieux et prête à affronter les cours de cet après midi. Je voulais aussi te demander quelque chose… »

 

Elle fit une courte pause afin de reprendre son souffle et aussi pour un installer un moment de suspens. Son côté théâtral refait surface.

 

« J'aimerais que nous soyons amies… pour toujours ! » Termina Mary.

 

Kimber resta muette. Mais son sourire répondit pour elle. Les deux filles se serrèrent la main. Longtemps en se regardant dans les yeux. Dans un moment pareil il n'y a pas de place pour les mots. Mary Philips et Kimber Benton venaient de prononcer pour la première fois un serment qu'elles referont une seconde fois trois ans plus tard lorsque l'une et l'autre appartiendront à deux groupes différents mais néanmoins rivaux.

 

Hier une jeune fille rousse a fait irruption dans la vie de Mary Philips. Une jeune fille qui partage ses rêves et sa passion pour la musique. Une fille extraordinaire. Honnête et droite ! Toujours prête à aider les autres ! Casse-cou de première mais d'une amitié et d'une loyauté à toute épreuve !

 

Mais nous aurons l'occasion d'y revenir ! Le destin qui les a réuni aujourd'hui va pourtant les séparer. Mais cela n'a aucune d'importance puisqu'elles sont amies pour la vie et rien ne pourra jamais les séparer ... N'est-ce pas ?

 

 

KIMBER BENTON DES HOLOGRAMMES

ET STORMER DES MISFITS



05/06/2007

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres