WE'RE THE MISFITS OUR SONGS ARE BETTER

WE'RE THE MISFITS OUR SONGS ARE BETTER

20 VISITE SURPRISE

VISITE SURPRISE !

 

 Note de l'auteur :

 

Alors que j'écrivais le synopsis de ce chapitre j'ai appris la mort d'un dessinateur que j'appréciais énormément et qui m'a fait rêver lorsque j'étais petit : Marcello ! Le dessinateur du Docteur Justice, de Rintintin et de John Parade. Je sais que la plupart des gens ne le connaissaient pas mais j'aimerais juste lui rendre un dernier hommage ici. Merci Monsieur Marcello et au revoir !

 

Jem and the Holograms, Kimber Benton, Mary Philips, Craig Philips and all characters are a trademark of Hasbro, Inc. All rights reserved.

Copyright 2007 Hasbro, Inc

Copyright 1985-2007 Sunbow Productions, Inc

 

CHAPITRE 20

 

Je m'appelle Mary Philips… Mais vous me connaissez mieux sous le nom de Stormer, membre du plus célèbre groupe de Rock des Etats-Unis : LES MISFITS ! Ceci est mon histoire…

 

-------------------------------------

 

« Tu es vraiment sûre de toi, Mary ? Tu veux vraiment habiter chez Pizzazz ? Cette fille ne me revient pas. J'ai peur qu'elle n'ait une mauvaise influence sur toi. »

 

Mary et Craig étaient assis dans le canapé du salon. Il faisait terriblement chaud et humide en cette fin d'après midi ce qui rendait l'atmosphère irrespirable. Les gens étaient tous dehors ou à la piscine pour espérer se rafraîchir un peu mais les Philips n'avaient pas cette chance : Tout frais installés ils n'avaient même pas droit à un ventilateur. Pour ceux qui ne connaisse pas Los Angeles il faut préciser que cette ville à un climat particulier : Chaud en été et doux en hiver ! Il y fait beau 355 jours par ans ce qui n'arrange pas la pollution de la ville. Souvent, le matin, les gens se réveillent le nez dans un nuage de pollution !

 

Craig devait partir à New York enregistrer un disque et ne peut laisser sa petite sœur toute seule à Los Angeles. Il ne reste donc plus qu'une solution : Demander asile à Phylis Gabor plus connue sous le nom de Pizzazz ! Mais cette éventualité ne l'enchantait guère. Il connaissait trop bien le caractère fantasque de cette fille. Mais il devait se rendre à l'évidence : C'est la seule solution envisageable !

 

« Craig. Commença Mary en fixant son frère. Demain lorsque j'irai passer la seconde partie de mon audition je le lui demanderai mais je ne connais toujours pas la date de ton départ ! »

 

« Dans une semaine : Le 20 Septembre pour être précis et mon voyage devrait durer environ deux semaines… Un mois à tout casser. » Répondit Craig en relisant la lettre que lui a adressé Emmet Benton, son patron à Starlight Music.

 

« Bon, dans ce cas attendons donc la fin de mon audition. Je saurais alors si je suis prise. Si c'est le cas je le lui demanderais ! » Termina Mary en sirotant un verre de limonade.

 

« Désolé pour cette chaleur, petite sœur, mais nous devons économiser notre argent. Lorsque je toucherais mon premier chèque nous pourrons nous acheter un ventilateur mais en attendant contentons nous d'un verre d'eau ! »

 

« Hmmm ! Je commence à en avoir l'habitude, grand frère. J'aimerais vraiment travailler pour pouvoir m'offrir tout ce que je veux. » Soupira la jeune fille. Ah ! Je rêve de visiter toutes les boutiques de cette avenue, près de mon ancien lycée… Tu sais : La célèbre avenue qui possède pas moins de 10 magasins de musiques ! Il doit y avoir des choses vraiment intéressantes la dedans ! »

 

Craig Philips connaissait la passion de sa sœur pour la musique. Passion qui était aussi la sienne ! Mais la soif insatiable de sa sœur pour les nouveaux instruments était demeurée pour lui une énigme. Pourquoi diable vouloir essayer de nouveaux instruments tous les mois ? Comme si elle avait pu lire dans les pensées du jeune homme, Mary enchaîna rapidement :

 

« J'aime découvrir de nouveaux sons. En ce moment je cherche une guitare électrique pour m'accompagner ! J'aime tout ce qui sort de l'ordinaire et je recherche surtout des sons puissants qui puissent susciter de l'émotion ! La guitare, le synthétiseur, la flûte or l'harmonica, c'est bien mais un peu dépassé ! Il y a tellement longtemps que je n'ai pas joué de la harpe, par exemple ! Ou de la batterie ! »

 

« Décidément, petite sœur, tu me surprendras toujours ! Tu ressembles beaucoup à maman, tu sais ? Elle aussi adorait essayer tous les instrument qui lui tombait sous la main ! Tu dois tenir cela d'elle ! Les dons sont vraiment génétiques ! » Ajouta Craig en souriant.

 

« Ne te moque pas de moi, Craig. J'essaye simplement de ne pas perdre ce que maman nous a laissé comme héritage… Tiens on sonne ! Je me demande qui cela peut bien être… On n'attend personne pourtant ! »

 

Mais déjà Craig s'était levé pour répondre aux coups de sonnettes insistants. Lorsqu'il ouvrit la porte il se trouva nez à nez avec un homme qui lui était inconnu. L'homme était très grand et très maigre, chauve avec de petites lunettes. A la vu de Craig il tendit la main et se présenta dans ces termes.

 

« Bonjour Monsieur Philips. Vous devez être le frère de Mary, je suppose… Enchanté de vous rencontrer : Je suis Monsieur Svenson, l'ex professeur de musique de votre sœur. Je suis simplement venu voir comment elle allait. »

 

Mary s'était levé d'un bond tellement sa surprise était grande : Son professeur de musique, ici ?

 

« Monsieur Svenson ? Mais que faites-vous ici ? »

 

« Bonjour Mary. Comment te portes-tu ? Tu m'avais promis de venir me voir pour me donner de tes nouvelles concernant ta vocation de chanteuse ! La directrice m'a dit que tu avais été renvoyé du lycée alors je suis venu directement prendre de tes nouvelles ! J'espère que cela ne te dérange pas ? »

 

Mary souriait. A sa grande honte elle avait complètement oublié sa promesse. Elle avait tout fait pour oublier son lycée… Ses camarades qui lui en voulaient et tous les autres tracas !

 

« Oh, j'ai oublié de vous prévenir de mon renvoi ! Je suis vraiment désolé professeur. Répondit Mary rouge de honte. Comment avait-elle pu oublier sa promesse ? Surtout auprès d'un professeur qui, le premier, lui avait fait des compliments ? Mon dieu, se dit-elle. Je crois bien que j'irai en enfer lorsque mon tour sera venu… Elle frissonna à cette pensée.

Je suis vraiment heureuse de vous voir ! Il y a du nouveau dans ma vie de musicienne et j'aimerais avoir l'avis d'un professionnel ! »

 

Invitant le professeur à entrer dans la maison, Mary lui désigna un fauteuil et une fois installés elle entra dans le vif du sujet sous le regard un peu interloqué de son frère.

 

C'est la première fois que Mary se comporte ainsi devant un étranger ! D'après ce j'ai cru comprendre il s'agit là d'un de ses professeur. On dirait que Mary lui fait confiance…

 

« J'ai passé une audition pour pouvoir entrer dans un groupe de rock que veut monter une fille que j'ai rencontré en arrivant sur le territoire américain. Tout s'est bien passé pour le moment mais elle veut que je change de tout au tout : Personnalité, voix, musique… Je veux vraiment intégrer ce groupe mais je veux rester moi-même ! Qu'en pensez-vous, professeur ? »

 

Monsieur Svenson avait écouté attentivement la jeune fille aux cheveux bleus. Il se redressa et joignant les mains il lui parla d'une voix forte.

 

« Ma chère Mary. Si tu as peur de te perdre toi-même, n'intègre pas dans ce groupe ! C'est aussi simple que cela ! »

 

« Oui mais je veux intégrer ce groupe ! » Renchérit Mary.

 

« Au prix de ton âme ? » Termina le professeur en la fixant à travers ses lunettes.

 

Mary demeura pensive. La jeune fille était partagée entre le respect qu'elle éprouvait pour le professeur et son envie de jouer avec les Misfits. Finalement elle soupira.

 

« Je suis désolé, Monsieur Svenson. Je suis consciente de vous décevoir mais j'ai très envie de jouer dans ce groupe. Sans totalement renier ce que je suis je peux changer ma personnalité pour chanter avec n'importe quelle chanteuse ! J'en ai très envie, vous savez. »

 

« Bon. Si c'est ta décision… Je ne peux qu'approuver. Mais fais très attention à toi, Mary : Si tu vois qu'elle te demande d'aller trop loin il faut renoncer. Promets moi de faire très attention ! »

 

La cadette des Philips sourit. « Je vous le promets, Monsieur Svenson, et je vous remercie aussi d'être venu me voir. Votre visite m'a fait du bien et m'a permis de voir plus clair en moi. »

 

Le professeur fit un geste de dénégation. « Tu n'as pas besoin de me remercier, Mary. Si j'ai pu t'aider en quelques façons que ce soit je suis heureux. Mais il est temps pour moi de partir maintenant. Prends soin de toi, petite ! »

 

Mary et Craig accompagnèrent le professeur jusqu'à la porte.

 

« Je crois savoir que vous êtes aussi musicien, Monsieur Philips ? Donc, le talent est génétique… J'en suis heureux : La dynastie des Philips n'est pas prête de s'éteindre. Je m'excuse encore pour cette intrusion dans votre foyer mais je voulais avoir des nouvelles de votre petite sœur. Je suis rassuré à présent. Allons, au revoir ! »

 

Craig tendit sa main au professeur. « Merci pour votre visite, Monsieur Svenson. Vous pourrez revenir quand bon vous plaira. »

 

« Merci Monsieur Philips. Au revoir Mary et prends soin de toi. »

 

-------------------------------------

 

Mary resta plongé dans ses pensées pendant de longues minutes. Elle repensait simplement à ce que venait de lui dire son professeur de musique. Est-il possible qu'elle ait choisi la mauvaise voie ? Son destin ne serait-il pas d'être une Misfits ? Ou faut-il simplement qu'elle impose sa propre personnalité à Pizzazz ? La venue de Monsieur Svenson lui avait ouvert les yeux sur un certain nombre de choses… La jeune fille aux cheveux bleus se tourna alors vers son frère qui l'observait en silence, attendant sa conclusion.

 

« Craig. Je sais qu'il est presque 17 heures mais pourrais-tu me conduire chez une amie ? J'aimerais que tu me conduises à la Pension Starlight ! Je dois parler à Kimber et à Jacqui le plus vite possible. »

 

« Voyons Mary. Il est tard et je pense que… »

 

« Non ! Il faut que je leur parle avant mon audition de demain ! C'est très important pour moi, grand frère ! Lors de notre toute première rencontre, Kimber m'avait donné son adresse et son numéro de téléphone ! S'il te plaît, Craig ! »

 

Mary sait se montrer convaincante quand elle veut. « Entendu, petite sœur. Prendre l'air nous fera du bien par cette chaleur ! Mets tes chaussures et rejoins moi dans la voiture ! »

 

S'habiller fut l'affaire de quelques secondes et déjà notre jeune amie fermait les fenêtres et la maison à double tour. Toute guillerette elle alla s'installer dans la voiture et grimaça : L'intérieur de la voiture est un véritable four ! Grogna-t-elle.

 

« Ne t'inquiète pas, petite sœur ! Quand nous roulerons l'air frais va pénétrer à l'intérieur et tu iras beaucoup mieux ! Bon, donne moi l'adresse et allons-y ! Je n'aimerais pas déranger les Benton à une heure trop tardive. »

 

« Il n'est que 17 heures, Craig ! Je pense que Monsieur et Madame Benton viennent juste de quitter Starlight Music et sont en route pour rentrer chez eux. De toute façon je ne pense pas que cela prenne autant de temps… Un quart d'heure au maximum ! »

 

Pendant que son frère prenait la direction de la Pension, Mary se rongeait les sangs. Comment vais-je m'excuser ? Et surtout vont-elles accepter mes excuses ? Je ne peux pas renier ce que je suis. Il est hors de question que Mary Philips soit le jouet de qui que ce soit ! Mais Stormer, elle… C'est une autre paire de manche ! Je pense que Mary pourra rester fidèle à l'enseignement de maman, à kimber et à Jacqui mais Stormer sera plus libre et deviendra une vraie Misfit !

 

MARY A DECIDE DE CEINDRE SA PERSONNALITE EN DEUX : D'UN COTE MARY PHILIPS ET DE L'AUTRE STORMER !

 



04/05/2008

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres